Matrice 300 D-RTK Combo

Destiné à un usage professionnel et plus particulièrement dans les domaines de l’inspection et de la sécurité, le DJI Matrice 300 RTK offre de hautes performances et une fiabilité à toute épreuve.

Le drone DJI Matrice 300 RTK est capable d’emporter jusqu’à trois nacelles dont les Zenmuse H20 et H20T ainsi que d’autres modèles comme les Z30, XT2 et XT S (jusque 2,7 kgs d’emport max.).

Équipé des toutes nouvelles batteries TB60, il vous garantira jusqu’à 55 minutes d’autonomie (à vide) ou 45 minutes avec une Zenmuse H20 (à titre d’exemple). Le DJI Matrice 300 RTK est l’un des drones plus fiable du marché grâce à la redondance de ses composants ainsi qu’à la détection d’obstacles et le positionnement dans 6 directions.

De nouvelles fonctionnalités AI comme le Smart Pin & Track font leur apparition et permettent une diversité des actions notamment dans le domaine de la sécurité où vous pourrez suivre des sujets ou des objets en mouvement tout en transmettant ses coordonnées à plusieurs opérateurs au sol.

Le DJI Matrice 300 RTK arbore un nouveau look qui le distingue de ses prédécesseurs : un combo hélices-moteurs inversé et l’unité centrale du drone sur le dessus.

Découvrez le drone DJI Matrice 300 RTK en vidéo :

Nouvelle mouture parmi la famille DJI Matrice

2020 marque l’arrivée de cette nouvelle édition dans la gamme de drones DJI Enterprise et plus particulièrement dans la famille des Matrice. Après le développement des Matrice 100 puis Matrice 200, DJI perfectionne son modèle de prédilection pour faire naître ce nouveau drone dédié aux missions de sécurité et d’inspection menées par des professionnels. DJI n’a eu de cesse de développer la sécurité de ses machines pour assurer un système aussi fiable pour les personnes mais également pour les données qui y sont véhiculées.

Le DJI Matrice 300 RTK a été testé et éprouvé par des équipes qui combattent les feux sauvages de forêts à Foshan en Chine mais également par des professionnels de l’inspection de lignes à haute tension de la société Valmont. Dans le premier cas, le drone positionné en hauteur et à distance du feu peut alerter les équipes au sol de la progression des feux pour positionner les équipiers au bon endroit. Dans le deuxième cas, cela permet d’approcher en toute sécurité les installations dans le but de repérer les défauts et ainsi envoyer les équipes sur les zones concernées.

Un trio batterie, radiocommande et station de recharge inédit

Le DJI Matrice 300 RTK s’équipe de nouveaux produits qui viennent booster son utilisation. Ainsi on découvre la toute nouvelle batterie TB60 qui présente une autonomie accrue due à son énorme capacité de 5935 mAh répartie sur 12 cellules. La batterie TB60 est équipée d’une fonction auto-chauffante pour permettre un bon traitement de son énergie par temps froid. Le DJI Matrice 300 RTK en accueille deux pour assurer son alimentation. Elles délivrent pas moins de 55 minutes d’autonomie au drone (lorsqu’il vole à vide). Selon la ou les nacelles choisies, l’autonomie reste excellente. A titre d’exemple, une fois la nouvelle nacelle Zenmuse H20 installée, vous aurez la possibilité de mener votre mission pendant 45 minutes.

Vendue avec une toute nouvelle radiocommande, le DJI Matrice 300 bénéficie d’un retour vidéo directement sur la radiocommande, vous permettant ainsi de vous passer d’un smartphone ou d’une tablette. Reprenant le design et le principe de la radiocommande DJI Smart Controller, le DJI Matrice 300 RTK est équipé de sa version « Enterprise » dont le look est légèrement modifié. Elle permet un retour vidéo 1080p (couplé au système de transmission OcuSync Enterprise) sur trois périphériques en simultané. Ainsi plusieurs opérateurs peuvent monitorer et contrôler le drone. C’est un réel plus pour les missions de sécurité où plusieurs personnes contrôlent une situation à distance. Ce DJI Smart Controller Enterprise dispose d’une batterie interne qui délivre 2,5 heures d’autonomie qu’il est possible d’étendre à 4,5 heures en y connectant une batterie WB37 (celles que l’on trouve dans les écrans DJI Crystalsky).

DJI offre la possibilité de stocker et de recharger l’intégralité de vos batteries TB60 et WB37 au sein d’une valise de recharge que vous pouvez emportez sur toutes vos missions. Cette station de recharge BS60 peut accueillir en totalité 12 batteries : 8 batteries TB60 et 4 batteries WB37.

De hautes performances et la sécurité avant tout

Le drone DJI Matrice 300 RTK est équipé du système de transmission vidéo OcuSync (hérité des gammes Mavic et Phantom 4 Pro de la marque) dans sa version « Enterprise » qui promet 8 kms de portée théorique (CE). Elle permet un retour vidéo avec peu de latence en qualité HD (1080p). Cette version Enterprise permet à trois opérateurs de visionner le flux vidéo en même temps.

Le drone s’appuie sur plusieurs capteurs de collision et de détection d’obstacles disposés sur son châssis, à différents endroits. Ainsi, il permet une détection dans 6 directions : avant, arrière, haut, bas, droite et gauche. Six capteurs TOF sont disposés et permettent d’évaluer la distance avec un objet ou une surface approchant (de 0,6 à 40 mètres selon la position du capteur). Le comportement de ces capteurs peut être ajusté pour correspondre à certains endroits et scénarios que vous pourrez rencontrer. Le dessus et le dessous du drone sont équipés de balise anti-collisions et d’un feu auxiliaire permettant d’éclairer les zones.

La redondance des composants est un des fers de lance de la gamme Matrice chez DJI. Le DJI Matrice 300 RTK ne déroge pas à la règle avec de nombreux composants doublés : IMU, baromètre, compas, antenne RTK, module GNSS et batterie. Ainsi en cas de défaillance du premier composant, le deuxième prend de suite le relais pour assurer un retour du drone en toute sécurité. Dans le cas d’une batterie en défaut, la deuxième puise dans sa puissance, la force pour ramener le drone à son point de départ. Il en est de même pour les hélices qui compenseront à trois le manque de la quatrième. C’est à ce titre que le drone est équipé de la fonction Health Management System (HMS) qui permet un diagnostic et une remontée d’informations en instantanée dès qu’un élément est en défaut.

Une grande capacité d’emport et une compatibilité accrue

L’arrivée du DJI Matrice 300 RTK marque également la naissance de deux nouvelles nacelles/caméras : Zenmuse H20 et Zenmuse H20T. Ce sont des caméras puissantes de 20 Mpx qui permettent un zoom important (jusqu’à x23). La version H20T dispose en plus d’un capteur thermique. Ainsi, le DJI Matrice 300 RTK peut emporter jusqu’à trois nacelles simultanément (dans la limite d’un poids total de 2,7kgs) car son ordre de vol est limité à 9 kgs. Des nacelles plus anciennes sont également compatibles notamment les Zenmuse Z30, XT2 et XT S. Le drone offre la possibilité d’installer deux caméras sur le dessous et une sur le dessus du châssis.

Il est compatible avec différentes solutions de développement telles que le mobile SDK, l’onboard SDK et le payload SDK. Cela permet aux professionnels de moduler les capacités du drone pour être en accord avec les contraintes de leur métier. En plus de la partie logicielle, il sera possible d’ajouter différents payloads tels qu’un phare LED, un mégaphone, différents capteurs spécifiques (méthane, multispectral, détecteur de gaz, UV etc …).

De nouvelles fonctionnalités intelligentes

L’ajout de nouvelles fonctions fait son apparition et permet de mettre l’intelligence aérienne au service des équipes au sol pour la réussite de missions professionnelles. Smart Pin and Track est compatible avec les caméras de la série Zenmuse H20. PinPoint permet de marquer des points d’intérêt à l’écran et de les conserver quelque soient les mouvements du drone. Une fois le point sélectionné, le logiciel va calculer sa distance et l’ajuster en temps réel, au gré des déplacements du drone. Cette fonction permet également d’afficher ses coordonnés et de les transmettre aux équipes au sol. SmartTrack permet d’identifier des sujets en mouvement tels que des personnes, des voitures ou des bateaux et vous offre la possibilité de pouvoir en sélectionner tout en laissant le drone suivre ses déplacements. La nacelle va zoomer pour garder le sujet au centre de l’action et permet un contrôle à distance à tout moment. SmartTrack permet également de pointer le sujet sur une carte et de transmettre sa position même si celui-ci se déplace. Ces deux fonctions peuvent être exécutées et partagées à un second opérateur ou par le biais de DJI FlightHub.

SmartInspection est un mode qui compile plusieurs actions : Waypoints 2.0, Live Mission Recording et AI-Spot Check. On retrouve ainsi une version amélioré de la fonction Waypoints bien connue des professionnels pour établir un plan de vol précis. Live Mission Recording permet d’enregistrer vos plans de vol facilement au gré de vos déplacements et des photos et vidéos que vous prendrez, c’est une façon plus intuitive de faire. AI-Spot Check quant à lui, va analyser et préciser les plans pour effectuer une comparaison des photos prises durant le vol et ainsi donner le meilleur résultat possible.

Le mode High-Res Grid Photo permet de sélectionner une zone à photographier, la nacelle va ensuite prendre une série de clichés zoomés en haute définition pour proposer une photo finale avec énormément de détails, vous permettant d’obtenir des clichés clairs.

Le mode PFD pour Primary Flight Display permet de modifier l’interface en y ajoutant des informations de navigation supplémentaires telles que la vitesse horizontale du drone, la vitesse et la direction du vent, un indicateur d’altitude etc … Dans certaines situations compliquées, avoir une aide visuelle de différents paramètres permet de mieux appréhender la mission.